L’APTS, MON ORGANISATION

L’APTS est syndicat indépendant dont la mission est de défendre les droits de ses membres, par la négociation et l’application de sa convention collective, ainsi que de promouvoir leurs intérêts. Afin de réaliser cette mission, mais aussi dans le cadre de toutes ses autres actions, l’APTS est guidée par les valeurs fondamentales que sont la solidarité, la démocratie, l’égalité, la justice sociale, la liberté et la coopération. L’engagement, l’adhésion et la mobilisation des membres cimentent l’APTS et sont essentiels à son plein épanouissement. L’APTS établit des pratiques syndicales à l’image des besoins et valeurs de ses membres.

L’organisation est dotée d’une structure souple et efficace, offrant une vision et une coordination à la fois nationales et locales, qui comporte de nombreux avantages. Les personnes représentant les membres au sein des unités locales sont en lien étroit avec le palier national et participent à ses instances.

Le palier national

  • Le congrès est l’instance suprême de l’APTS. Il est convoqué tous les deux ans.
  • Le conseil général est la plus haute instance entre les congrès. Il se réunit au mois deux fois par année.
  • Le conseil national est composé des sept membres du comité exécutif national ainsi que des personnes représentantes nationales, au nombre de 17 à 22, selon le nombre de charges de travail établi par le conseil général. Le comité exécutif convoque le conseil national au moins cinq fois par année.

Le palier local

  • Tous les membres de l’unité de négociation sont convoqué·e·s à l’assemblée générale au moins une fois par an, généralement dans les trois premiers mois de l’année financière, soit d’avril à juin.
  • L’assemblée générale élit l’exécutif local qui est chargé de la représentation de l’ensemble des membres, tant au sein des instances nationales du syndicat que face à l’employeur dans les comités locaux. Sa composition doit faciliter la réalisation de ses mandats. Comme le contexte de travail syndical diffère d’une unité de négociation à l’autre, chaque exécutif local doit faire sa propre analyse de ses besoins et de la façon d’y répondre. Il est composé d’une personne présidente, d’une personne vice-présidente, d’une personne secrétaire-trésorière et, selon le nombre de membres que compte l’unité de négociation et la distance entre les installations, d’une à sept personnes directrices.
  • Des assemblées de secteur permettent l’élection d’agent·e·s de liaison qui agissent comme des courroies bidirectionnelles de transmission d’information entre l’exécutif local et les différents milieux de travail. Ces agent·e·s permettent d’agir efficacement et promptement en étant en lien direct avec les membres dans leur milieu de travail.
  • L’exécutif local peut aussi décider de s’adjoindre les services de personnes déléguées locales, élues par un groupe de membres précis, pour des mandats particuliers requérant un soutien associé à ce groupe spécifique.
  • L’exécutif local, les agent·e·s de liaison et les personnes déléguées locales composent le conseil syndical qui se réunit au moins une fois par année pour favoriser ce partage.

Pour connaître la composition, le mode d’élection, la durée des mandats ainsi que les fonctions et pouvoirs des paliers décisionnels national et local tels que convenus par le congrès, consulter le document Statuts de l’APTS et déclaration de principes.