Je suis un bloc de texte, cliquez sur le bouton \ »éditer\ » pour me modifier. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

Au moment de la transition à la photographie numérique, le photographe canadien Michel Campeau initie la série « La Chambre Noire », en hommage aux laboratoires photographiques. « Sans titre n°0154 », photographie acquise en 2010, est le portrait d’une tête d’agrandisseur. L’inscription “La vie est ailleurs” est la trace poétique laissée par les usagers de ces lieux appelés à disparaître.

Entretien réalisé avec Michel Campeau dans le cadre de la 13e édition du Mois de la Photo à Montréal

Michel Campeau est né en 1948 à Montréal, où il vit et travaille toujours. Au cours de sa carrière photographique jalonnant cinq décennies, il a reçu plusieurs distinctions, parmi lesquelles le Prix du Duc et de la Duchesse d’York en photographie (2010) et la Bourse de carrière Jean-Paul-Riopelle (2009). Son exposition Darkroom a été présentée de 2008 à 2012 au Musée Nicéphore Niépce à Chalon-sur-Saône, en France ; à la Robert Morat Gallery à Hambourg ; à Paris Photo ; à Ffotogallery Cardiff ; aux Rencontres d’Arles ; et au New York Photo Festival. Ses œuvres font partie de collections majeures au Canada et à l’étranger, telles que celles du Musée des beaux-arts de Montréal, du Musée des beaux-arts du Canada à Ottawa et du Centre national des arts plastiques à Paris. Campeau est représenté par la Galerie Simon Blais à Montréal.